Hebdos Québec s’insurge contre le scénario d’approche de distribution volontaire de la CMM visant le Publisac

Atteinte à la liberté de presse et d’information : Hebdos Québec s’insurge contre le scénario d’approche de distribution volontaire de la CMM visant le Publisac

Montréal, le mardi 25 juin 2019 – L’Association Hebdos Québec s’inscrit en faux face à la recommandation de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) d’avoir recours à une « approche d’une distribution volontaire plutôt que systématique » des circulaires, reposant sur le principe de « l’opt-in » plutôt que de « l’opt-out ».

Pour ce regroupement de propriétaires d’hebdomadaires indépendants, une telle mesure met en péril le modèle d’affaires de ces journaux et leur pérennité en marge d’une crise des médias sans précédent.

Dans son rapport de consultation publique sur le Projet de modification du plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020, ladite Commission recommande aussi que « les journaux locaux, une importante source d’information locale, ne devraient pas être touchés par cette mesure ». Or, la formule du ‘opt-in’ ne permettrait plus la distribution des hebdos dans leurs communautés respectives à la grandeur du Québec.

Le principe de « l’opt-in », ou permettre la distribution seulement aux citoyens qui en font la demande, représente une solution impossible à gérer et engendrerait des coûts exorbitants. Cela équivaut à établir un lourd système pour gérer la règle plutôt que l’exception.

« Une telle mesure priverait ultimement les citoyens d’une information locale et régionale nécessaire à la démocratie et les annonceurs de leur clientèle de proximité », d’affirmer le président du conseil d’administration d’Hebdos Québec, Benoit Chartier. Le Publisac permet aux hebdos de bénéficier d’importantes économies d’échelle. Le coût de distribuer un hebdo seulement à chaque porte ne pourrait pas être supporté par les éditeurs.

Pour lui, recommander un tel principe et ajouter du même souffle que les hebdos ne devraient pas en souffrir, c’est complètement ignorer leur écosystème et leur modèle d’affaires, leur permettre à la fois une distribution systématique mais leur retirer leur véhicule pour ce faire. « C’est une atteinte grave au droit du public à l’information et à la liberté de la presse », d’enchaîner M. Chartier.

À propos d’Hebdos Québec

Fondée en 1932, Hebdos Québec est une association qui regroupe 48 journaux hebdomadaires locaux, détenus par des propriétaires indépendants. L’organisme concentre ses actions vers la promotion et le développement de la presse hebdomadaire indépendante, elle soutient l’industrie et ses artisans. Membre du Conseil de presse du Québec, Hebdos Québec défend le droit du public à une information juste et objective.

-30-

Source : Hebdos Québec
Information : Benoit Chartier
(450) 773-6028

Hebdos Québec dévoile les lauréats des Grands Prix des Hebdos 2019

Montréal, le 5 mai 2019 – Hebdos Québec est très fière d’annoncer le nom des 22 lauréats récompensés dans le cadre de son concours d’excellence Les Grands Prix des Hebdos 2019 lequel vise à reconnaître le travail des journalistes et des artisans de la presse locale et régionale. Cette année, la remise avait lieu dans le cadre du Gala des grands prix du journalisme, organisé par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ).

De fait, afin de célébrer son 50e anniversaire, la FPJQ s’est associée à une dizaine de partenaires pour créer un seul grand gala qui souligne l’excellence du journalisme québécois.

Au total, 24 hebdos membres d’Hebdos Québec ont soumis 265 pièces dans les 12 catégories du concours, donnant lieu à 56 finalistes, dont 22 lauréats.

À nouveau cette année, la journaliste et auteure Josée Boileau a accepté de présider le jury. Journaliste depuis plus de 30 ans et ayant débuté sa carrière au sein même d’un hebdomadaire, Mme Boileau a œuvré notamment pour La Presse, la Presse canadienne, Télé-Québec, L’actualité et Le Devoir, où elle a passé la plus grande partie de sa carrière. Elle est récipiendaire de plusieurs distinctions en journalisme et auteure des ouvrages Lettres à une jeune journaliste (VLB, 2016) et Avec le recul, une sélection commentée de ses éditoriaux (Somme Toute, 2017).

Mme Boileau a aussi pu compter sur un jury chevronné, composé de : Ariane Krol, Pierre Tousignant, Simon Jodoin, Stéphanie Grammond, Alexandre Shields, Stéphane Garneau, Françoise Guénette, Charles Grandmont et Pascal Lapointe.

Hebdos Québec est une organisation à but non lucratif fondée en 1932. L’association fait la promotion de la presse locale indépendante, la soutient dans son développement et concerte ses actions. Hebdos Québec regroupe 48 journaux hebdomadaires indépendants de langue française situés au Québec qui rejoignent collectivement plus de 2,3 millions de lecteurs toutes les semaines.

– 30 –

Renseignements :
Hebdos Québec
Tél. : (514) 861-2088 poste 21
communications@hebdos.com

Hebdos Québec donne son appui à TC Transcontinental

Laval, le mardi 11 décembre 2018 – Réunis le 3 décembre dernier à Québec à l’occasion de leur assemblée générale annuelle, les membres de l’association Hebdos Québec ont unanimement donné leur appui à TC Transcontinental qui produit et distribue le Publisac et ce, en marge d’une réflexion de l’administration Plante à Montréal sur les impacts causés par une telle distribution.

Ces propriétaires de journaux hebdomadaires du Québec considèrent le Publisac comme un « élément extrêmement important dans l’écosystème et le modèle d’affaires des hebdos ». Une telle distribution leur permet de rejoindre des centaines de milliers de foyers à travers la province et de leur livrer un contenu de proximité pertinent et crédible, des nouvelles locales et régionales de leur communauté.

« Nos hebdos se retrouvent dans le sac et nos lecteurs l’attendent à chaque semaine. Éliminer le Publisac serait de les soustraire à une information locale et régionale tout en privant nos annonceurs de rejoindre leur clientèle de proximité. Nos hebdos, dont nombre d’entre eux existent depuis des décennies, demeurent des chiens de garde de la démocratie à tous les paliers gouvernementaux, des témoins précieux de la vie municipale et de quartier sous toutes ses formes », fait valoir le président du conseil d’administration d’Hebdos Québec, Benoit Chartier.

Dans sa résolution, l’association ajoute que « la presse écrite est en mutation (…) et que, malgré les considérations environnementales soulevées par certains citoyens, il est prématuré et précipité de reconsidérer la méthode de distribution de Publisac ».

« Nos membres ont donné cet appui d’un seul élan et estiment important de préserver leur modèle d’affaires déjà sévèrement secoué par la crise des médias », de renchérir M. Chartier.

À propos d’Hebdos Québec

Fondée en 1932, Hebdos Québec est une association qui regroupe 48 journaux hebdomadaires locaux, détenus par des propriétaires indépendants. L’organisme concentre ses actions vers la promotion et le développement de la presse hebdomadaire indépendante, elle soutient l’industrie et ses artisans. Membre du Conseil de presse du Québec, Hebdos Québec défend le droit du public à une information juste et objective.

-30-

Source : Hebdos Québec
Information : Benoit Chartier
(450) 773-6028